Création de l’École

jeudi 11 février 2010
popularité : 48%

Création de la première École Nationale de Théâtre Bolivienne dans la ville de Santa Cruz de la Sierra, destinée à professionnaliser de futurs acteurs, metteurs en scène et techniciens.

Le 15 Mars 2004, dans la ville de Santa Cruz, a été inaugurée la première École Nationale de Théâtre de Bolivie. C’est un évènement historique pour le théâtre bolivien, qui marque un tournant dans le mouvement théâtral de ce pays.
La Fondation Hombres Nuevos et l’Université Catholique Bolivienne. Grâce à eux, le projet a pu prendre corps, dotant ainsi la Bolivie d’un organisme de formation artistique professionnel qui lui faisait défaut. En effet, jamais dans ce pays les artistes de théâtre n’avaient pu compter avec une formation professionnelle, obligeant ceux qui le souhaitaient à quitter le pays pour se former.
Ainsi, 30 élèves venus de diverses villes du pays, et sélectionnés lors des ateliers réalisés en Août 2003, ont d’ors et déjà initié leurs études. Un autre aspect capital est la localisation de l’École Nationale de Théâtre. Nous avons pensé qu’il était essentiel pour la cohérence du projet, d’implanter cet important organisme de formation professionnelle dans un des quartiers les plus défavorisés de la ville de Santa Cruz de la Sierra, qui est le quartier « Plan 3000 ».
Ce projet a reçu le soutien de divers organismes comme le journal El Deber, et l’association APAC en Bolivie. Au niveau international, la Real Escuela Superior de Arte Dramatico de Madrid, la commune de Valence, et l’assistance artistique de la Compagnie SourouS et du Théâtre de l’Échangeur, deux structures françaises.

C’est un pas important dans le développement culturel qui est en train de se dérouler. Et plus que jamais, le théâtre bolivien a besoin qu’on lui prête l’attention nécessaire et lui apporte l’aide pour qu’il puisse s’accomplir et remplir cette fonction essentielle pour n’importe quelle société de former les jeunes talents et contribuer de la façon la plus concrète à l’émancipation sociale et culturelle du pays.


L’École Nationale de Théâtre est installée dans l’une des villes les plus importantes du pays. En effet, Santa Cruz de la Sierra se situe dans la région de l’orient bolivien. Avec une population s’élevant à 1 300 000 habitants, elle est un des moteurs du mouvement économique du pays. Limitrophe avec le Brésil et l’Argentine, elle possède le plus important aéroport international du pays.
Le terrain de plus de 2000 m2 sur lequel les locaux qui abriteront l’école sont en phase de construction, se trouvent au cœur du Plan 3000. Ceci est un choix des porteurs du projet, que d’amener aux plus lésés une école qui deviendra une des plus importantes, ceci afin de donner accès aux populations les plus défavorisées à une formation de haut niveau. C’est un objectif primordial dans le cadre du programme. Il nous a semblé nécessaire de mener un projet de prestige comme celui-ci dans un quartier qui est, depuis plus de quinze ans, enfermé dans une pauvreté extrême.


Portfolio

JPEG - 38.6 ko JPEG - 602.3 ko

Navigation

Articles de la rubrique

Annonces

Le Château des Clandestins au théâtre EL DUENDE

TROIS REPRÉSENTATIONS EXCEPTIONNELLES SERONT DONNÉES LES 8-14 ET 15 FÉVRIER AU THÉÂTRE "EL DUENDE" A IVRY.

"Le Château des Clandestins" est un théâtre fou, brutal, joyeusement provocateur… (Télérama)

"Malavia livre dans cette pièce une très belle performance de comédien" (Les trois coups)

"Le choix de mise en scène apporte certes une part de dérision, mais donne étrangement plus de force et de dynamisme à une interprétation à la fois rythmée, drôle et touchante" (L’Intermède)

Métro Mairie d’Ivry (ligne 7)

Réservation 01 46 71 52 29
site du théâtre